BURKINA FASO : LE PROJET DE CREATION DE LA MUTUELLE DES PROFESSIONNELS DE L’EDUCATION DU BURKINA FASO EST RELANCE !

d.desplanques
22 Janvier 2015

Après la crise politique d’octobre dernier, le projet de création d’une mutuelle dans le cadre du déploiement de l’Assurance Maladie Universelle avait connu une pause. Il est désormais relancé par la signature de la convention cadre du projet par le nouveau Ministre de la Fonction Publique et de la Protection Sociale. L’ensemble des partenaires se remobilise donc maintenant !

La mutuelle envisagée sera non seulement essentielle pour permettre aux professionnels de l’éducation de bénéficier d’une protection sociale santé , mais aussi pour contribuer à l’extension de la protection santé à l’ensemble de la population. En effet, la convention cadre désormais officiellement signée avec le gouvernement prévoit que ce projet joue un rôle pilote et levier pour l’assurance maladie universelle.

Il sera pilote pour tester les solutions de gestion et de conventionnement avec les professionnels de santé à grande échelle. Il sera aussi levier car la mobilisation de la communauté éducative permettra de sensibiliser les adultes sur l’ensemble du territoire et de mener avec le Ministère de l’Education une stratégie d’éducation à la santé et à la protection sociale pour les nouvelles générations.

Le premier comité de pilotage, qui réunit les autorités gouvernementales et les acteurs de la société civile (syndicats et ONG ASMADE au Burkina, et « partenaires du Nord ») devrait se tenir début mars, pour planifier les étapes suivantes.

Il s’agirait dans un premier temps de mener un travail de sensibilisation, de formation et de mobilisation des professionnels de l’éducation autour de la future mutuelle. L’adoption de la loi sur l’Assurance Maladie Universelle, devant intervenir avant novembre de cette année, serait alors le point de départ et le cadre indispensable pour l’étape suivante, le déploiement concret de la mutuelle.

Ce projet majeur pour le Réseau est porté par les syndicats de l’enseignement fondamental du Burkina Faso avec l’ONG ASMADE et le soutien de membres du Réseau (MGEN France, SOLIDARIS Belgique, CSQ Québec-Canada, OGB-L – SEW Luxembourg).