[EVENEMENT] BRESIL : LE RES A LA CONFERENCE MONDIALE DE PROMOTION DE LA SANTE

d.desplanques
9 Septembre 2016

La conférence mondiale de l’IUHPE (International Union for Health Promotion and Education) a lieu une fois tous les 3 ans. Cette 22 e conférence a réuni 2000 acteurs du monde de la promotion de la santé à Curitiba au Brésil. Le thème était « santé et équité ». Le RES était invité en tant que co-organisateur avec le SHE network d’un symposium intitulé « Health and Learning go hand in hand : the European perspective ».

La promotion santé se distingue de l’éducation, de la prévention et de la protection de la santé. La promotion de la santé a été définie dans la Charte d’Ottawa en 1986 : « La promotion de la santé est un processus qui confère aux populations les moyens d'assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et d'améliorer celle-ci. Cette démarche relève d’un concept définissant la santé comme la mesure dans laquelle un groupe ou un individu peut d’une part, réaliser ses ambitions et satisfaire ses besoins et, d’autre part, évoluer avec le milieu ou s’adapter à celui-ci. La santé est donc perçue comme une ressource de la vie quotidienne, et non comme le but de la vie : il s’agit d’un concept positif mettant en valeur les ressources sociales et individuelles, ainsi que les capacités physiques. Ainsi donc, la promotion de la santé ne relève pas seulement du secteur sanitaire: elle dépasse les modes de vie sains pour viser le bien-être ».

Notre symposium co-organisé RES/SHE a eu lieu le mardi 24 à 11h. Une trentaine de participants étaient présents. Le format était collaboratif. Les initiatives présentées étaient :

  • Le lien entre promotion de la santé à l’école et santé au travail des professionnels de l’éducation, avec les insights du RES et des syndicats de l’éducation ;
  • Le travail intersectoriel santé/éducation en Europe, avec l’exemple du SHE network en lien avec l’OMS région Europe ;
  • Le « Curriculum for Excellency » en Ecosse, ou la santé et le bien-être ont été intégrés comme compétences essentielles dans l’éducation ;
  • Le programme d’écoles promotrices de santé en Hollande, qui part des besoins et demandes des écoles et communautés scolaires ;
  • Le F’Acteurs Santé en France, qui propose aux écoles un outil innovant, collaboratif et holistique, visant à rendre les jeunes et la communauté scolaire acteurs éclairés de santé

Les échanges ont été riches, les questions et commentaires nombreux. Le symposium a confirmé l’intérêt et la pertinence du F’Acteurs Santé, qui s’inscrit complètement dans l’approche actuelle de la promotion de la santé au niveau international.