Espagnol English Français

Rejoignez-nous sur facebook

 

base-line-fr

Rejoindre le réseau

Votre organisation, à travers son action et ses projets, partage les objectifs du Réseau Education et Solidarité. Elle souhaite s'associer à sa démarche.

» Accéder au formulaire

Compte rendu du CA du 04-12-09 PDF Imprimer Envoyer
Le premier Conseil d’Administration du réseau Education et Solidarité s’est tenu le 4 décembre 2009 à Bruxelles, réunissant l’ensemble de ses 15 membres. Cette rencontre a notamment permis de présenter l’état d’avancement du réseau en termes de projets, de recherches de financements et a également dessiné les perspectives pour l’avenir ainsi que les enjeux et objectifs pour l’Assemblée Générale du 20 juillet 2011 en Afrique du Sud.

 

Parmi les projets présentés lors de ce CA, le projet « 1 euro solidaire » a retenu toute l’attention des membres. Ce projet pilote en matière de mobilisation de financements innovants vise à soutenir la mise en place de dispositifs de protection sociale en faveur des enseignants d’un pays en développement via une participation régulière d’enseignants de « pays du nord ». Il s’agit de mettre en place les modalités de la coopération entre les enseignants des pays du Nord, qui participeraient à la cotisation de mutualistes enseignants des pays en développement, en identifiant au préalable les mutuelles viables des pays du sud vers lesquelles cet argent sera envoyé.

Le projet le plus avancé est au Burkina Faso. Un projet de mise en place d’une mutuelle pour les professionnels de l’éducation en adéquation avec le projet de mise en place de l’assurance maladie universelle obligatoire (pour lequel le gouvernement du Burkina Faso s’est engagé) est en cours de réalisation. Des sessions de formation sur place sont prévues pour fin février.

 

Les contacts se sont multipliés en Amérique Latine, notamment avec le réseau ACYM (América Cooperativa y Mutual), AFECyM (Asociación Federal de Educadores en Cooperativismo y Mutualismo) et plusieurs universités. Une plate forme e-Learning créée en collaboration avec l’AFECyM en Argentine est à disposition du réseau. C’est un site qui mettra à disposition des contenus de module de formation. Il est aujourd’hui construit ; il reste à travailler sur sa diffusion et son administration.

Des pistes sont également ouvertes pour ouvrir des partenariats en terme de formation avec des universités et des instituts argentins.

 

L’intervention du Bureau International du Travail (BIT) a permis de mettre en avant le contexte international dans lequel le réseau devra s’insérer. Il y a un consensus international fort sur la nécessité d’avoir un socle de protection sociale de base, mentionné lors de nombreux congrès mondiaux. L’initiative du socle de protection sociale sera mise en œuvre et coordonnée par une Coalition internationale d’acteurs, dont notamment l’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance), l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture), l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la Banque Mondiale et bien d’autres.

 

Un accord est donné par tous les membres du CA pour l’adhésion à la Coalition ainsi qu’à l’Alliance internationale, qui ont pour objectif commun d’étendre la couverture de la protection et de la sécurité sociale dans le monde, au bénéfice du plus grand nombre possible d’individus.

 

Le réseau a maintenant obtenu son statut juridique d’AISBL (Association Internationale Sans But Lucratif). Le siège du réseau se situe dans les locaux de l’Internationale de l’Education à Bruxelles depuis le 1er janvier 2010.

 

Les appels à cotisations ont été lancés et envoyés aux 60 organisations qui avaient émis l’intention d’adhérer à l’issue de la conférence de lancement des 14 et 15 mai 2009. Une nouvelle campagne d’adhésion sera lancée en ce début d’année 2010.

 

Concernant la communication, il sera important  d’avoir un ou deux relais par région ou continent pour faire le lien entre le réseau et ses membres. L’ensemble des affiliés de l’IE sera sensibilisé, notamment concernant l’inventaire mené par le BIT sur les outils pédagogiques à destination des jeunes. Il est prévu d’organiser plusieurs circulaires à destination de tous les affiliés de l’IE.

 

Afin d’assurer le développement du réseau et de se donner les moyens de réussir, le CA a mandaté le Bureau pour le recrutement à partir de février 2010, d’un Délégué Général, Thierry Weishaupt, chargé en priorité du développement du réseau.

La collecte de financements, problématique qui concerne tous les membres du CA, est désormais  un enjeu stratégique et crucial pour la pérennité du réseau.