Espagnol English Français

Rejoignez-nous sur facebook

 

base-line-fr

Rejoindre le réseau

Votre organisation, à travers son action et ses projets, partage les objectifs du Réseau Education et Solidarité. Elle souhaite s'associer à sa démarche.

» Accéder au formulaire

2ème Réunion latino américaine du Réseau PDF Imprimer Envoyer

Organisée avec l’appui de l'Association Fédérale des Éducateurs en Coopération et Mutualité (AFECyM), la deuxième Réunion latino américaine du Réseau Education et Solidarité s’est déroulée à Buenos Aires en septembre dernier en présence de représentants de différents pays d’Amérique latine, mais aussi de France et de Belgique et la participation du Vice-président du CIRIEC.


Cette seconde réunion a récolté les fruits de la première tenue en mai. Elle a permis que se rencontrent à la fois des acteurs de la mutualité et des coopératives mais aussi des universitaires. L’accent a été mis sur le rôle et la place de l’éducation et de la formation pour sensibiliser dès le plus jeune âge au concept d’économie sociale et pour participer au développement d’entreprises solidaires avec l’espérance de poser les fondements d’une société plus juste.

Au-delà des mots, les différents participants ont  évoqué les modes d’actions à mettre en œuvre pour passer de la réflexion à l’action.


En premier lieu, il est souligné la nécessité de former les enseignants sur la thématique de l’économie sociale pour être le relais auprès des élèves. Plusieurs universités nationales argentines, elles même en réseau, dont celle de CUYO ou encore de VILLA MARIA, la PLATA, ROSARIO, SANTIAGO DEL ESTERO et de SUD ont montré tout leur intérêt pour ce projet et sont déjà actives dans ce domaine. Les universités nationales de VILLA MARIA, CUYO, ROSARIO, SANTIAGO DEL ESTERO travaillent en lien avec l’AFECyM pour développer ces formations sur la région de Buenos Aires et à l’intérieur du pays.  Si des initiatives de ce type se développent sur l’ensemble de l’Argentine, des projets identiques de formation à la mutualité en milieu scolaire sont bien avancés en particulier au Paraguay.


Le deuxième levier évoqué au cours de cette réunion a été la formation des étudiants. De nombreuses universités argentines et sud américaines proposent des « Maestrías » en économie sociale. Présentes à cette réunion des universités mais aussi des représentants du ministère de l’éducation de CORDBA et de SANTIAGO DEL ESTERO ont manifesté leur souhait de renforcer le Réseau Education et Solidarité par des conventions qui permettraient de partager des sujets de recherche, des contenus de formation mais aussi d’envisager des parcours diplômants internationaux.


Enfin la formation des dirigeants mutualistes est apparue comme un élément fondamental pour la pérennisation des structures d’économie sociale. La dimension démocratique de ces entreprises contraint les mutuelles et coopératives à renforcer les compétences juridiques et gestionnaires des élus pour assurer et garantir une bonne gouvernance. Une réflexion sur les parcours de formation à mettre en place a été largement débattue. S’il est de la responsabilité des entreprises mutualistes et coopératives de former ses dirigeants, un appui des universités est souhaité pour valider les parcours et reconnaître des compétences afin de légitimer les personnes dans leur fonction de dirigeants. Par ailleurs l’idée de partenariats entre universités pour formaliser un parcours diplômant de  gouvernance en économie sociale qui pourrait avoir une dimension internationale a été évoquée. Au cours de cette réunion des acteurs mutualistes et coopérateurs se sont engagés à construire ce type de formation pour leurs élus en lien avec des universités ou des écoles. Ainsi l’AMUDOCH avec le CGCyM, la FUCAC avec l’université de PANAL, l’AFECyM avec l’université de SANTIAGO DEL ESTERO.

Une troisième réunion du Réseau Education et Solidarité se déroulera en avril 2011 à BUENOS AIRES pour évaluer et organiser la poursuite des actions entreprises.

http://res.campusintitucional.com.ar