Explorer le potentiel des coopératives et des mutuelles pour faire progresser la couverture sanitaire universelle : le projet Cameroun-Kenya

Louise Magnard
13 Août 2019

Dans le but de contribuer à l’atteinte des ODD et à la Couverture Santé Universelle, plusieurs organisations réalisent un projet pilote au Cameroun et au Kenya, "Coopératives pour la santé", visant à permettre aux coopératives et mutuelles d’étendre leurs services à la santé.

 

Dans ce cadre, le 20 juin 2019, les représentants des organisations partenaires se sont réunis à Genève, à savoir l'Organisation internationale des coopératives de santé (IHCO), la Direction du développement et de la coopération (DDC), l'Association de soutien aux centres de recherches, d'enseignement et de formation (ASCRES), l'OIT (par l’intermédiaire de l’Unité des Coopératives), NorWest Co-op Community Health (Canada), le Réseau Education et Solidarité (Belgique), la Coopérative Contrecoeur (Canada) et Confcooperative Sanità (Italie).

Durant la journée, présidée par Eric Comte d’ASCRES (Suisse), les participants ont présenté un projet de plateforme numérique mondiale de promotion des coopératives (et mutuelles) de santé, dont les missions pourraient être l’échange d’information, le renforcement des capacités et la recherche de financements.

L’atelier a également été l’occasion de faire le suivi du projet pilote d'amélioration des services de santé à travers les coopératives au Kenya et au Cameroun. Les consultants Veronica Shiroya et Willy Tadjudje ont résumé les rapports rédigés sous la direction de Jean-Pierre Girard concernant le potentiel de projets pilotes au Kenya et au Cameroun pour soutenir les efforts des coopératives existantes. Les partenaires régionaux seront l’Alliance pour la promotion de la santé au Kenya et le Centre international de recherche et d’éducation pour la santé (CIRES) au Cameroun.

Le Réseau Education et Solidarité a présenté le projet SACHA de promotion de la santé et du bien-être des communautés éducatives en Haïti, ainsi que le dispositif d’éducation à l’économie sociale et solidaire à l’école « Mon ESS à l’école » porté par l’association l’ESPER. La Coopérative de santé communautaire NorWest (Canada), la Coopérative de santé Contrecoeur (Canada) et Health Nexus Santé (Canada) ont également exposé des initiatives qui pourraient être intégrées au projet.

Romain Chave présente le projet SACHA

Sur la base de ces informations, un projet de quatre ans sera élaboré d’ici la fin du mois d’août. Le groupe a également décidé de soutenir activement l’intégration de la plateforme mondiale dans le projet Kenya-Cameroun dans les quatre prochaines années.