FRANCE: "LA SANTE, QUELS ACCES ET A QUELS PRIX", CONFERENCE ORGANISEE PAR ESSENTIEL

d.desplanques
6 Mai 2015

Article proposé par ESSENTIEL, membre du RES.

Les associations ESSENTIEL, Oxfam France et l'antenne Médecins du monde à Nantes ont organisé une conférence - débat sur l'accès à la santé dans le monde le jeudi 16 avril 2015. Il s’agissait d’interroger l’accès à la santé des individus tant au niveau des dispositifs et politiques existantes que des barrières financières qui se dressent dans un contexte de crise économique et sociale.

Face à ces enjeux, les différents acteurs présents ont partagé et croisé leurs expériences en faveur de l’accès à la santé :

  • OXFAM a analysé le concept de droit à la santé, donné une image de la situation dans différents pays et esquissé les politiques existantes pour promouvoir la mise en place d’une Couverture sanitaire universelle avec un focus sur le Sénégal ; Oxfam, en tant qu’organisation de solidarité internationale mène un plaidoyer dans ce sens et soutient la société civile comme acteur de ce mouvement ;
  • M. Die-Kakou de la MUGEF-CI est revenu sur la situation en Côte d’Ivoire qu’il a illustrée au travers de la Mutuelle Générale des Fonctionnaires en Côte d’Ivoire et de sa contribution à la mise en place d’une politique nationale de protection sociale en prenant en charge une partie du secteur formel de la population;
  • ESSENTIEL a abordé la question du renoncement aux soins tant en Guinée-Conakry où l’association intervient dans le cadre du projet Santé Pour Tous en appui à la mise en place de mutuelles de santé communautaires pour le secteur informel, qu’en France dans le cadre de son ancrage mutualiste.
  • Médecins du Monde a décrit son travail d’accompagnement des publics les plus précaires et vulnérables pour faire valoir leur droit à la santé et leur accès aux dispositifs de soins en France et lutter ainsi contre le renoncement aux soins.

Cette conférence  a réuni une quarantaine de personnes et a permis de confronter deux dynamiques à l’œuvre en matière de santé dans le monde : alors que pour les pays du Sud se pose la question du droit et de l’accès à la santé et des différents dispositifs pour y parvenir, s’impose davantage en France la question du renoncement aux soins et une remise en cause du système de protection sociale existant. Ont été envisagés les obstacles mais aussi les multiples dispositifs existants pour faire valoir le droit à la santé dans le monde. En tant qu’acteurs de la santé, les intervenants ont illustré les différents niveaux d’intervention et interrogé le rôle de chacun (ONG, Organisations internationales, État, prestataires de soins, mutuelles) dans le plaidoyer à mener pour un accès à la santé pour tous.

Les discours des intervenants et les questions du public se sont complétés et ont permis un débat dynamique et de qualité.