L’agenda Trump-DeVos nuit aux étudiants et aux écoles publiques

Romain Chave
1 Mars 2017

Au cours des dernières semaines, la National Education Association, le plus grand syndicat américain des professionnels de l’éducation, s’est élevé contre l’administration Trump et sa conception de l’éducation. En ligne de mire Betsy DeVos, la ministre américaine de l’éducation.  

En janvier dernier, plus d’un million d’éducateurs, parents, étudiants et militants de l’éducation publique ont envoyé des courriels au Sénat américain demandant aux sénateurs de voter contre la nomination de Betsy DeVos au poste de ministre de l’éducation. Selon la NEA, en plus de son inexpérience dans le domaine de l’école publique, DeVos agite le spectre d’un système éducatif à deux vitesses, de l’accroissement des inégalités et de la dégradation de l’éducation publique pour les Américains.  

« La fonction de ministre de l’éducation consiste à aider les étudiants, notamment les plus vulnérables, à renforcer le système éducatif public américain et à assurer l’égalité de l’accès », selon la Présidente de la NEA Lily Eskelsen García. L’agenda Trump-DeVos vise à saper cette mission et à nuire aux étudiants et aux écoles publiques », ajoute-t-elle.

La NEA a également réagi au récent départ de Andrew F. Pudzer de la tête du ministère américain de l’emploi et a demandé à l’administration Trump de nommer une personne qualifiée et convaincue.

Enfin, la NEA s’est prononcée contre la politique d’immigration de Trump qui attaque les valeurs fondamentales américaines : sécurité, liberté et égalité des chances. Les opérations anti-immigration en cours dans plusieurs états sont vivement dénoncées car elles engendrent le chaos dans les écoles et au sein des communautés et installent un climat de peur chez les enfants et les étudiants.

La National Education Association (NEA) est la plus grande organisation de professionnels salariés du pays. Elle a pour objectif de défendre la cause de l’éducation publique. Les 3 millions de membres de la NEA œuvrent à tous les niveaux d’éducation, de la maternelle aux programmes universitaires. La NEA  est membre du RES depuis sa création en 2008.