L’AIM lance la publication d’une série de fiches informatives sur la prévention et la promotion de la santé

Louise Magnard
8 Octobre 2020

L’AIM a publié les deux premières fiches informatives d’une série de 12 qui sera publiée entre les mois de septembre 2020 et juin 2021. Ces fiches info porteront sur des enjeux de promotion de la santé et de prévention des maladies. Ces documents contiennent non seulement des éléments et des chiffres concernant les différentes thématiques, mais également une série de recommandations à l’attention des responsables ainsi qu’une liste des meilleures pratiques mises en œuvre par les membres de l’AIM pour faire face à divers enjeux.

Le 10 septembre, la première fiche info sur la santé mentale a été publiée à l’occasion de la journée mondiale de la prévention du suicide. Ce document appelle à ce que la santé mentale soit prise en considération dans toutes les politiques. Parmi les autres appels fi- gurent notamment : une focalisation plus importante et plus efficace sur la prévention des troubles de la santé mentale et la promotion du bien-être mental, l’adoption d’une approche de la santé mentale tout au long de la vie, un engagement plus important de la part des responsables nationaux et européens pour améliorer la sensibilisation à la santé mentale et la lutte contre la stigmatisation et l’exclusion sociale, l’accès à des soins d’ensemble, intégrés, de grande qualité et centrés sur la personne, des stratégies de santé au travail efficaces qui protègent les travailleurs des risques psychosociaux, notamment les formes d’emploi non-conventionnelles émergentes, et une stratégie européenne pour la santé mentale.

Le 23 septembre, la fiche info sur l’activité physique a été publiée à l’occasion de la semaine européenne du sport. Parmi ses recommandations en faveur d’une société plus active, l’AIM souligne la nécessité d’améliorer les connaissances en matière de santé pour encourager l’activité physique dès le plus jeune âge. Elle appelle également au renforcement des soins de santé primaires et des services sociaux pour promouvoir l’activité physique au niveau local, et pour des lieux de travail plus actifs. La création d’environnements plus sains par le biais d’une conception urbaine saine et d’une mobilité active font également partie de ces recommandations. L’AIM encourage la libération du potentiel des innovations sûres et de haute qualité pour favoriser un mode de vie actif et améliorer la collecte de données pour des sociétés plus actives. Elle souligne enfin la nécessité de mettre à jour les directives européennes pour l’activité physique et la lutte contre les modes de vie sédentaires.

Outre ces fiches informatives, une série de meilleures pratiques des membres de l’AIM a également été publiée. Pour consulter tous ces documents, cliquez ici (en anglais).

Un article de Jessica Carreño Louro (AIM).