Lancement du Réseau latino-américain des Femmes de l'Economie Sociale et Solidaire

Louise Magnard
27 Octobre 2020

Dans le cadre des activités du mois de la mutualité promues par le CAM, le Réseau latino-américain des femmes de l'économie sociale et solidaire a été inauguré le 26 octobre 2020, avec la participation de l'Association internationale de la mutualité (AIM), du Forum international de l'économie sociale et solidaire (ESS-FI), de l'Alliance de la mutualité d'Amérique (AMA) et de la Confédération latino-américaine des coopératives et mutuelles de travail (Colacot). 

L'objectif du réseau est de créer un espace pour l'échange d'expériences, de projets et d'activités qui favorisent la participation et l'autonomisation des femmes afin de renforcer l'économie sociale et solidaire. 


Pour célébrer cette rencontre et jeter les bases du fonctionnement du réseau, le directeur exécutif et la vice-présidente pour l'Amérique latine de l'AIM, Sibylle Reichert et Elisa Torrenegra, ainsi que Alejandro Russo, président de la CAM, Zaida Chmaruk, membre du conseil d'administration de l'Institut national d'associativisme et d'économie sociale d'Argentine, Darwin Cerizola, président de l'AMA et de l'UMU (Union uruguayenne de la mutualité), Rafael Martínez, représentant Colacot et Alcona (Alliance coopérative nationale du Mexique) ont participé à l'événement. Des femmes dirigeantes d'organisations du Mexique, du Brésil, de la Colombie, de l'Équateur, du Pérou, du Chili, de l'Uruguay, du Paraguay et de l'Argentine ont fait part de leurs expériences organisationnelles.

Elisa Torrenegra a présenté la situation actuelle des femmes en Colombie, ainsi que la vulnérabilité des femmes dans les zones rurales et la mise en œuvre du Programme intégral d'intervention de l'Unité administrative spéciale des organisations de solidarité (UAEOS). 

Sibylle Reichert a présenté les expériences de la Journée de la Femme mutualiste organisée par le PASS, les femmes prévoyantes socialistes de Solidaris (Belgique), le réseau MutElles de la FNMF en France, et le Réseau des femmes dans le leadership de la santé en Allemagne. Elle a souligné que : "en tant que représentantes de systèmes de protection sociale et acteurs de l'économie sociale, nous devons veiller à ce que nos filles soient encore plus émancipées que nous le sommes. Les mutuelles de santé et les régimes d'assurance sociale peuvent contribuer à améliorer la santé des familles, afin de garantir l'accès aux soins de santé.  Cela permettra de protéger les femmes".  

La nécessité de promouvoir l'égalité des genres est partagée par toutes nos organisations de l'économie sociale et solidaire et de la société civile. Les membres du Réseau Éducation et Solidarité ont également la volonté de continuer à soutenir les campagnes d'éducation à l'égalité des genres et de créer des espaces d'échange afin de parvenir à une meilleure représentation des femmes dans les instances de nos organisations membres.

Vous pouvez regarder la vidéo du lancement du réseau latino-américain des femmes de l'économie sociale et solidaire ici :