Enquête "déterminants de la santé au travail des professionnels de l'éducation"

Enquête internationale sur les déterminants de la santé au travail des professionnels de l'éducation

Entre 2014 et 2015, le Réseau Education et Solidarité a réalisé une enquête internationale sur les déterminants de la santé au travail des professionnels de l’éducation menée dans 7 pays : France, Etats-Unis, Canada, Australie, Colombie, Salvador, Portugal.

L’idée de mener une telle enquête émerge lors du XXème Congrès triennal Mondial sur la Santé et la Sécurité au Travail en 2014. Dans son discours, le Directeur Général de l’OIT, Guy Ryder a rappelé la nécessité de disposer de données fiables sur le sujet :

« Nous vivons à l’ère de l’information où les responsables politiques ont accès à des données sur toutes les questions. Mais en matière de santé et de sécurité au travail nous manquons de données pour élaborer et mettre en œuvre des politiques et des programmes fondés sur des données factuelles. C’est un échec — un manque de volonté politique également ».

C’est dans ce contexte que le RES et ses membres ont entamé une réflexion sur les déterminants de la santé au travail des personnels de l’éducation. Cela les a conduits à lancer un projet d’enquête internationale ayant pour objectif l’approfondissement des connaissances sur les conditions de travail des professionnels de l’éducation dans différents pays.

L’enquête est le fruit d’un travail collaboratif mené sur plusieurs mois par diverses organisations membres du RES :

  • NEA MB, Etats Unis
  • CSQ, Canada
  • THF, Australie
  • MGEN, France

D’autre organisations membres ont également apporté leur soutien, parmi lesquelles :

  • CIESS, Mexique
  • MNET, Tunisie
  • MGEN, Maroc

Élaboré par les membres du Réseau, le questionnaire était composé de 38 questions tirées d’enquêtes de l’OMS et de l’OCDE. Il était inspiré d’une vision large de la santé, celle donnée par l’OMS dans le préambule à sa Constitution“La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité”. La spécificité de l’enquête était sa double dimension : statistiques descriptives d’une part, mais également croisements statistiques d’autre part, afin de trouver quels facteurs influencent la satisfaction en santé et en qualité de vie des professionnels de l’éducation.

Décliné en trois langues (français, anglais, espagnol) et diffusé en ligne ainsi qu’en version papier, le questionnaire a été rempli par plus de 3000 répondants à travers le Monde. Un rapport comparatif global a été réalisé sur 5 pays (France, Etats-Unis, Canada, Australie, Colombie), ainsi que sept rapport pays. Voir quelques résultats de l’enquête.