A BANGKOK, LE RES TIENT SON ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET CÉLÈBRE LES 10 ANS DU RÉSEAU

L’Assemblée Générale du Réseau Education et Solidarité s’est déroulée le samedi 20 juillet 2019 à Bangkok, en marge du 8e Congrès Mondial de l’Internationale de l’Education. Plus de cent syndicalistes, mutualistes et partenaires, dont les représentants des membres fondateurs, l’Internationale de l’Education, la Mutuelle Générale de l’Education Nationale, l’Association Internationale de la Mutualité et de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) se sont rassemblés à cette occasion pour célébrer les 10 ans du Réseau. Les objectifs de la journée étaient de revenir sur les activités du Réseau Education et Solidarité et d’obtenir les idées et recommandations des membres pour les années à venir.

En ouverture de la journée, le Président du Réseau Education et Solidarité, Matthias Savignac, a rappelé les raisons de la création du RES, il y a 10 ans, sous l'impulsion de la MGEN, de l'Internationale de l'Education, de l'Association Internationale de la Mutualité, avec l'appui de l'OIT : "il s'agissait de rassembler les monde de la santé et de l'éducation, car nous étions persuadés, et nous le sommes toujours, que la santé et l’éducation sont les piliers de tout développement humain et sont interdépendants". 

Les membres du Réseau ont ensuite présenté les projets emblématiques du RES qui se sont développés les dernières années :

Manière de mettre en lumière les outils d’animation chers au RES, Christian Chevalier (UNSA) a fait part de son expérience réussie d’organisation d’un Forum Ouvert dans son syndicat et Gareth Young (NASUWT) de son voyage d’études en Ecosse, moment privilégié d’échange de bonnes pratiques.

La journée a aussi été l’occasion de partager des réflexions sur les thématiques centrales du RES, grâce à l’organisation d’un atelier participatif sur le thème « la santé et la protection sociale du personnel de l’éducation ». Les participants y ont abordé les thèmes suivants :

  • Le stress, la santé mentale et la charge de travail du personnel de l'éducation
  • La santé des élèves
  • Le rôle de syndicats pour l’extension de la couverture sanitaire
  • L’accès aux soins et la mutualité

« 100 ans de protection sociale »...

En ouverture de l’après-midi, Victoria Giroud-Castiella, représentante de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), a exposé les activités de l’OIT dans le cadre du centenaire de l’organisation et de la campagne de célébration « 100 ans de protection sociale ».

Victoria Giroud-Castiella a insisté sur le fait que la protection sociale était un droit humain et une nécessité sociale, en s’appuyant sur la Déclaration du centenaire de l'OIT pour l'avenir du travail, et en mentionnant l'Objectif de développement durable 1.3, qui appelle les gouvernements à « mettre en place des systèmes et mesures de protection sociale pour tous, adaptés au contexte national ».

Après avoir rappelé que plus de la moitié de la population mondiale n'a pas accès à la protection sociale, et que seulement 29 % de la population est couverte par des systèmes complets de protection sociale, Victoria Giroud-Castiella a souligné l'importance des contributions du Réseau Education et Solidarité à la promotion de la culture de la protection sociale dans le monde.

... et 10 ans du Réseau Education et Solidarité

Moment d’émotion, l’anniversaire des 10 ans du réseau a été l’occasion de rendre hommage aux personnes qui ont marqué de leur engagement la vie du Réseau. Le Président du RES, Matthias Savignac, a notamment tenu à remercier Jean-Philippe Huchet, Fred Van Leuwen, Agnès Breda, Elie Jouan, Duncan Smith, Sylvie Grasso, Nicolas Richards, David Edwards, mais aussi Thierry Beaudet, Roland Berthilier Christian Zahn de la MGEN et AIM, Christian Jacquier et Valérie Schmidt du Bureau International du Travail.

Par des discours, ou par vidéo, les membres ont témoigné de l'attachement, de leur confiance et des espoirs qu’ils portent dans le Réseau.

« Ce que je souhaite surtout au Réseau, c’est qu’on maintienne ces solidarités entre personnes qui font que les autres solidarités se construisent. » a notamment déclaré Thierry Weishaupt, ancien Délégué Général du Réseau, dont l’expression de « solidarité chaude » a été reprise par les autres intervenants pour décrire le lien particulier qui motive les membres du RES à travailler ensemble, année après année.

Assemblée Générale du Réseau et présentation du Plan Stratégique

La seconde partie de l’après-midi a été consacrée aux aspects statutaires avec notamment la présentation du rapport d’activité 2018, l’élection du nouveau conseil d’administration, du président, la présentation du nouveau Plan Stratégique pour la période 2019-2023, et l’accueil de trois nouveaux membres au sein du RES, Gestarsalud, Adosen et Cemea-Haïti.

Avant un cocktail festif, le président du RES a remercié et salué l’engagement et l’énergie de Romain Chave, qui quitte ses fonctions de délégué général après 3 années passées au RES. Bon voyage Romain !

L'équipe du Réseau remercie chaleureusement toutes les personnes ayant participé et contribué à la tenue de l'Assemblée Générale du RES. Un grand merci à toute l’équipe de l’Internationale de l’Education pour son accueil et son aide dans l’organisation de l’événement, et particulièrement Duncan, Petra et Ahmad. 

Toutes les photos de la journée sont à retrouver ici

Lien: