Face au covid, la solidarité en actes : les exemples de la MGEN

Louise Magnard
14 Avril 2020

Établissements mutualistes en renfort, campagne d’appels de soutien psychologique, ressources de prévention et dispositifs d’appui pédagogique… Sur l’ensemble du territoire, les acteurs mutualistes se mobilisent pour chaque jour prendre en charge, assister, être à l’écoute, et accompagner les adhérents et les personnes vulnérables. Des exemples de gestion de crise combinant solidarité et action.

Santé : les établissements mutualistes et personnels en première ligne  

Thierry Beaudet, Président de la Mutualité Française témoigne : « Dans cette crise sans précédent, nos 2 800 établissements et services mutualistes s’engagent pour soigner les malades du coronavirus, mais aussi pour maintenir l’accès aux soins des plus fragiles et les accompagner à domicile. Des milliers de salariés mutualistes sont sur le terrain chaque jour en première ligne auprès des Français, dans nos hôpitaux, ou centres de soins, nos Ehpad, ou à domicile auprès des personnes en perte d’autonomie ou encore dans nos crèches. Nous sommes fiers de nos soignants et de l’ensemble de nos personnels. »

Des zones d’interventions ont été identifiées par les établissements afin d’accueillir les patients, notamment ceux les moins gravement atteints par le COVID et ainsi aider à désengorger les hôpitaux publics surchargés. Il leur a notamment fallu libérer des lits pour admettre ces nouveaux malades tout en poursuivant le soin des patients déjà admis pour d’autres affections. Dans ce contexte, les équipes soignantes, administratives et logistiques agissent et s’adaptent continuellement aux évolutions dues à la progression rapide de la pandémie.

Parce que les autres maladies ne s’arrêtent pas avec le COVID, les acteurs de la santé s’engagent à maintenir et accommoder leurs services de soins. En médecine générale et dentaire, les établissements MGEN se sont alignés sur les besoins exprimés par l’Agence Régionale de Santé et les professionnels utilisent notamment la plateforme digitale Mes Docteurs pour assurer la permanence des soins. La téléconsultation permet un suivi des patients par téléphone ou par mail qui favorise le respect des mesures de distanciation sociale, et leur évite d’avoir à se déplacer pour des rendez-vous non-urgents.

Dans les Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), la MGEN applique les mesures de confinement pour garantir la sécurité des résidents. Si les visites ont dû être arrêtées, les agents ont toutefois établis des visites virtuelles pour permettre aux bénéficiaires de joindre leurs familles et de maintenir des liens sociaux.

Suivi des adhérents : dispositifs d’accompagnement mutualiste

Une campagne d’appels de soutien des adhérents a été lancée. Cette initiative a vocation à offrir une écoute active et de l’assistance aux personnes (en particulier aux plus vulnérables) en ces temps difficiles. Elle permet notamment de les orienter sur les services accessibles, de leur rappeler l’existence de dispositifs gratuits ou inclus dans leur souscription et à expliquer les mesures et actions entreprises par la MGEN. Pour mener à bien cette mission d’accompagnement, collaborateurs, militants et conseillers se sont rendus disponibles et ont su faire preuve d’entraide. En prêtant main forte aux opérationnels, ils ont permis le soutien de milliers de personnes.

Santé mentale : cellules d’accompagnement psychologique

L’isolement imposé par le confinement pouvant être un facteur d’anxiété voire d’aggravation de certains troubles psychiatriques, les acteurs MGEN continuent d’effectuer des accompagnements réguliers de leurs patients. Ils maintiennent ainsi des rapports mêmes virtuels avec eux grâce à l’instauration de groupes de parole à distance, d’exercices hebdomadaires ou encore par l’intermédiaire de sites participatifs.

Des permanences téléphoniques et cellules d’écoute sont également mises à disposition des adhérents, avec une assistance individualisée et confidentielle assurée par des psychologues.

Appui pédagogique et prévention

En matière d’éducation, la MGEN se mobilise afin de contribuer à la continuité de l’apprentissage des enfants face à la fermeture des établissements scolaires. Les collaborateurs travaillent ainsi à assurer l’enseignement des enfants des personnels indispensables.

A l’appui des plateformes VYV ensemble contre le COVID 19 et Allovoisins, elle a également instauré un système de tutorat faisant appel à la solidarité et aux compétences des adhérents MGEN, notamment enseignants retraités, afin de venir en aide aux élèves en difficulté. Ils participent ainsi à réduire le creusement des inégalités scolaires, inévitable avec les mesures de confinement.

Des ressources d’accompagnement des apprenant.e.s sont aussi disponibles sur les espaces en ligne ADOSEN, avec un focus sur la santé. Des activités conduites par des volontaires service civique via Skype, sont organisées afin d’inviter les enfants à réfléchir sur les effets du confinement sur leur bien-être et voir avec eux quelles postures adopter pour le vivre le mieux possible.

La MGEN et ses partenaires proposent également des solutions bien-être aux adultes. Sommeil, nutrition, sport, santé mentale, … Via le programme Vivoptim cardio, ou sur les réseaux sociaux, les acteurs du groupe MGEN proposent des conseils et séances d’exercices pour que les adhérents puissent rester en forme. La priorité étant de les aider à garder le moral et à adopter de bonnes pratiques santé à conserver même après la crise.