Climat

Comprendre le changement climatique avec « La Fresque du Climat »

Louise Magnard
27 juillet 2021

L’information est la première condition pour agir efficacement et relever les défis de l’urgence climatique. Outil d’animation d’ateliers scientifiques pédagogiques et collaboratifs sur le changement climatique, la « Fresque du Climat » permet de sensibiliser et d’embarquer le grand public ainsi que les communautés éducatives dans la transition.

Aujourd’hui, parler du climat peut être complexe, clivant, ou encore ennuyeux… Dans notre contexte d’urgence climatique, comment aborder le sujet du climat rigoureusement, tout en passant un « bon moment » ?

« Le changement climatique est souvent traité sous l’un de ses aspects uniquement (incendies, inondations, fontes…), sans comprendre le sujet dans sa globalité. Ce manque de recul est désarmant, anxiogène : on nous crie partout qu’il y a urgence, sans que l’on comprenne pourquoi ou comment agir. » (Source, https://fresqueduclimat.org/)

Ainsi, en reconstituant l’enchaînement des causes et des conséquences du changement climatique de manière ludique et collaborative, la Fresque du Climat permet, à partir d’un diagnostic scientifique partagé, de susciter des prises de conscience et de créer des volontés d’agir face à ce défi mondial.

Cet outil de sensibilisation est aujourd’hui utilisé auprès de tous les publics, en France et dans plus de 40 pays.

Informations scientifiques objectives et discussions constructives : zoom sur le déroulé des « Fresques du Climat »

L’outil est composé de 42 cartes issues des rapports du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). « Fonte des calottes glaciaires », « Effet de serre additionnel », « Ressources en eau douce », « Forçage radiatif », « Santé humaine », « Crues », « Emissions de CO2 », « Activités humaines » … L’objectif est de relier les cartes entre elles pour faire ressortir les causes et les conséquences du dérèglement climatique. Les ateliers durent 3 heures et sont basés sur l’intelligence collective.

La première phase de « Réflexion et mise en lien des cartes » a pour objectif de faire comprendre les enjeux et de créer un diagnostic scientifique partagé. Après une distribution progressive des cartes, les participant.es réfléchissent et échangent ensemble puis tracent sur une fresque les liens de causalité entre les différentes cartes, permettant de rendre visible la complexité et la systémie du changement climatique.

La phase suivante est créative. Les participant.es personnalisent ou décorent leur fresque, phase importante dans le processus d’apprentissage puisqu’elle permet aux participant.es de s’approprier le travail réalisé, et de « figer les connaissances ». En choisissant un titre pour leur fresque, les participant.es commencent aussi à mettre des mots sur leur ressenti face à ce qu’ils.elles viennent d’apprendre sur le climat. D’autres activités peuvent être ajoutées : pitch ou sketch, création de slogans, concours entre les fresques, …

A la suite de la finalisation de leur fresque, les participant.es sont invité.es à partager leurs ressenti et accueillir leurs émotions face à ces constats. « Qu’as-tu découvert ? » « Quelle ‘’carte’’ ou info t’as le plus marqué ? » « Quel est ton état d’esprit à l’issue de la réalisation de ta fresque ? »

 La dernière phase de « Debrief et passage à l’action » constitue une partie importante de l’atelier, en amenant les participant.es à se projeter vers l’action. Les séances se terminent souvent en ouvrant le débat sur les solutions individuelles et collectives à apporter à la crise climatique, les échanges s’adaptant au niveau de conscientisation et d’engagement des participant.es sur les sujets environnementaux (de l’alimentation végétarienne à la décroissance, en passant par le Carbonomètre).

 « Honnêtement, après avoir découvert les liens de causalité entre tous ces phénomènes, et avoir compris l’urgence à agir, j’ai ressenti beaucoup d’angoisse… Mais en même temps, comme l’ont aussi dit d’autres participants, cela me donne envie d’agir, cela me booste. Qu’est-ce que l’on peut faire ensemble ? » a questionné au groupe de « fresqueurs » Margaux, 30 ans, participante de la fresque du climat à Paris en août 2020.

Objectif : 1 million de personnes sensibilisées dans le monde

La lutte contre le changement climatique étant un enjeu mondial, l’association « La Fresque du Climat », créée en 2018 par l’auteur de la fresque Cédric Ringenbach, a pour objectif d’assurer la diffusion la plus large possible de l’outil et poursuit donc sa mission de sensibilisation dans le monde entier. L’objectif annoncé est de sensibiliser plus de 1 million de personnes dans le monde. Le jeu existe en 25 langues, et la Fresque du Climat est implantée dans plus de 40 pays.

Site international : https://climatefresk.org/

La Rentrée Climat

La Fresque du Climat est un outil pédagogique qui peut être utilisé en parfaite autonomie par le personnel de l’éducation (professeurs, instituteur·ice·s, universitaires…), et intégré à de nombreuses unités d’enseignement (science, économie, géopolitique, stratégie…).

Rentrée Climat Junior : Téléchargez la Plaquette de présentation

Plus d’infos sur le Climate Education Kick Off: https://climatecollage.org/education/

Source : https://fresqueduclimat.org/

Comment faire concrètement pour utiliser la Fresque du Climat ?

1 – Participer à une Fresque

Des ateliers sont quotidiennement organisés pour le grand public, en ligne et en présentiel dans toute la France. L’œuvre a été placée sous licence Creative Commons dans le cas d’un usage non commercial.

2 – Se former à l’animation

Pas besoin d’être un expert ! 3 formats de formation au choix : Autoformation – Formation Classique – MOOC

3 – Animer

Une fois formé·e, animez des fresques librement, et échangez avec la communauté des animateur·rice·s pour monter en compétence.

Plus d’infos : https://fresqueduclimat.org/

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les dernières actualités