Afrique
Mutuelle
Prévention et éducation à la santé

Côte d’Ivoire | Projet de « Caravane santé et citoyenneté » en collaboration avec le ministère de l’Education nationale

Secretariat Education and Solidarity Network
19 octobre 2021

Article du PASS – Le ministère de l’Education nationale, à travers la Direction de la Mutualité et des Œuvres Sociales en Milieu Scolaire (DMOSS) entame une collaboration avec le Programme d’Appui aux Stratégies Sociales (PASS) dans le cadre du projet « Caravane éducation à la citoyenneté et à la santé ».

Plusieurs rencontres se sont tenues depuis le début de l’année 2021, dont la dernière en date a eu lieu le 23 septembre dernier. Cette rencontre a permis de définir le cadre de coordination du projet et le rôle joué par chacun des partenaires.

Rappelons que le projet « Caravane éducation à la citoyenneté et à la santé » vise à promouvoir l’apprentissage des enfants à travers des caravanes d’éducation à la citoyenneté et à la santé afin de leurs transmettre des valeurs complémentaires à l’apprentissage scolaire, à valoriser auprès de la jeunesse ivoirienne l’importance d’un certain nombre de valeurs du vivre-ensemble et de travailler avec le développement du sens critique.

La stratégie globale du projet se fonde sur une approche active, interactive et participative dont l’objectif est le changement d’attitudes et l’adoption de comportements responsables vis-à-vis de la pandémie de Covid-19 et l’engagement pour la communauté. C’est une approche qui privilégie la participation réelle des bénéficiaires.

Cinq entités sont à l’origine de ce projet. Ce sont Solidarité Laïque, La Fondation AVSI (Association des Volontaires pour le Service International), le Réseau Education et Solidarité (RES), AFRIKATOON et le PASS.

C’est toujours dans l’optique de travailler en lien avec les initiatives gouvernementales, que le PASS a pris attache avec le ministère de l’Education nationale.

La rencontre avec le bureau de la DMOSS a abouti à l’initiative de création d’un comité de pilotage du projet au niveau national et l’élaboration d’un plan de travail et d’un calendrier de rencontres pour les mois à venir.

Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, devrait être la zone pilote d’implémentation du projet, qui s’étendrait ensuite à des zones rurales de l’intérieur du pays.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les dernières actualités