Protection Sociale

BIENTOT LA JOURNEE MONDIALE DE LA COUVERTURE SANTE UNIVERSELLE!

d.desplanques
2 décembre 2014

La Journée Mondiale de la Couverture Santé Universelle aura lieu le 12 décembre 2014. Soutenu entre autres par les Nations Unies, la Banque Mondiale, l’Organisation Mondiale de la Santé, l’Internationale de l’Education et l’Association Internationale de la Mutualité, l’évènement permettra de sensibiliser le plus largement possible aux idées chères au Réseau et à ses membres.

Le 12 décembre 2012, l’ONU apporte officiellement son soutien au principe de couverture santé universelle. Depuis, le 12 décembre est l’occasion de constater les progrès accomplis et d’interpeller les décideurs.

Par couverture santé universelle, on entend ici que chaque individu puisse avoir accès à des soins de qualité et financièrement abordables. Chaque année, un milliard d’individus se prive de soins et de traitement pour des raisons de coût financier. 

Partisans du modèle mutualiste, par définition solidaire et universaliste, nous sommes fiers de relayer cette campagne. Cette dernière s’appuie sur 5 idées fondamentales :

  • Le fait d’être malade ne devrait pas ruiner une personne : 100 millions d’individus sombrent dans la pauvreté tous les ans pour accéder aux soins, 1/3 des foyers d’Afrique et d’Asie du Sud Est doivent vendre des biens ou emprunter de l’argent pour payer leurs soins.
  • La couverture maladie universelle est un objectif atteignable : il s’agit de développer un modèle adapté à chaque société et de partager les expériences acquises. Plus de 70 pays, dont les 30 plus pauvres, ont voté des lois en faveur de notre objectif.
  • Une couverture maladie universelle contribuerait à stopper les plus grandes causes de mortalité : les populations les plus pauvres sont les plus touchées par de maladies évitables comme le Sida, la tuberculose, les cancers ou les maladies du cœur.
  • Parce que la santé transforme les communautés, l’économie et les nations : on estime que chaque dollar investi dans la santé produira 9 à 20$ de revenu d’ici  à 2035. L’argent dépensé par un foyer dans la santé est autant d’argent qui ne sera pas utilisé pour l’éducation des enfants.
  • Parce que l’accès à la santé est un droit, pas un privilège : l’OMS affirme que l’accès aux meilleurs standards de santé atteignables est un droit fondamental et de nombreux pays l’ont inscrit dans leur constitution.

L’internationale de l’Education est la première fédération syndicale mondiale à soutenir cette initiative. Le Réseau, qu’elle a contribué à fonder, est heureux de pouvoir apporter lui aussi son soutien à une initiative globale regroupant plus de 350 organisations en faveur de la santé pour tous !

Pour en savoir plus : http://www.universalhealthcoverageday.org/en/

Liens
Fichiers
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les dernières actualités