Éducation à l’ESS
Europe

Francophonia, l’enseignement du français comme vecteur de promotion de la solidarité

Hawa Fatty
30 août 2021

Membre du Réseau Education et Solidarité depuis 2020, Francophonia est un institut de formation basé dans le sud de la France. Avec plus d’un million d’abonnés sur sa page Facebook, Francophonia est aujourd’hui un acteur incontournable en ce qui concerne le rayonnement de la langue française à l’international. Au-delà de ses programmes de formation accessibles aux personnes dans le monde entier (particulièrement aux personnels de l’éducation), l’organisme a aussi vocation à se mobiliser pour plus de cohésion sociale et de solidarité entre les peuples. Petit tour d’horizon de la portée de ses actions.

Francophonia promeut la langue française comme trait d’union permettant de créer l’échange autour des thématiques de l’environnement, de citoyenneté du monde, de solidarité, ou de culture. L’objectif est donc de dépasser le simple apprentissage de la langue pour aller vers la transmission de valeurs.

C’est sur ce fondement que l’institut a lancé le programme des « classes engagées », durant lesquelles il favorise la promotion des principes de solidarité et d’interculturalité. En plus des cours de français, les élèves en provenance du monde entier profitent d’enseignement sur la pédagogie de projet afin de travailler ensemble à la mise en place d’une initiative citoyenne et solidaire.

« Je suis parce que nous sommes » est la philosophie solidaire que Francophonia souhaite transmettre lors de ses formations, explique Yann Librati son directeur. Ainsi durant la crise liée à la Covid, l’organisme s’est mobilisé dans l’optique de verser près de 100,000 bourses de formation numérique gratuite à destination des jeunes voulant apprendre le français tout en parlant de citoyenneté.

Francophonia est d’ailleurs soutenue dans ses actions par l’Union Européenne qui l’a reconnu comme centre de placement pour les volontaires civils européens. Durant 7 à 12 mois, ces jeunes sont accueillis pour accompagner et aider au développement de missions d’intérêt général.

Sur la question environnementale, Francophonia s’engage dans un processus de décarbonisation en ambitionnant de planter des arbres après chaque formation. Pour le lancement de cette initiative pilote ils ont choisi le Pérou et Haïti avec la volonté également de travailler avec des pépinières locale et auprès de populations locales qui seront directement impactées par le positif de cette action.

Le traitement des sujets liés à la santé et à l’Economie Sociale et Solidaire est également un élément que Francophonia souhaite inclure dans ses programmes d’enseignement. Sur ce point (et bien d’autres) le RES s’attachera à appuyer l’action de Francophonia.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les dernières actualités