L’association internationale de la Mutualité prend position sur les droits sociaux

Romain Chave
1 mars 2017

L’Association internationale de la Mutualités (AIM) a adopté une position sur le Pilier européen des droits sociaux, un socle de référence européen qui analysera les performances en termes d’emploi et de politique sociale des états membres et pilotera des réformes au niveau national.

Dans le document de prise de position, les membres de l’AIM considèrent comme l’une des priorités les plus urgente de l’Union européenne le développement des concepts d’assurance santé complète obligatoire et d’assurances privées à but non lucratif axées sur la solidarité et la démocratie. Les mutuelles de santé sont en faveur d’une collaboration forte à l’échelle de l’UE visant à garantir un accès durable à des soins de qualité. Pour le Président de l’AIM, Christian Zahn : « Les droits sociaux contribuent indéniablement à la croissance économique de l’Union européenne. Néanmoins, nous ne devons pas oublier nos valeurs fondamentales selon lesquelles les droits de l’homme ne sont pas une condition à la croissance, mais plutôt un objectif propre… C’est la plus grande priorité de l’Europe ».

Le document est disponible ici.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les dernières actualités