Ouganda : les syndicats d’enseignants agissent pour le bien-être des filles à l’école

Romain Chave
3 octobre 2016

Les jeunes filles ougandaises sont fréquemment victimes de violences à caractère sexiste. Une récente étude indique que près de 78 % de filles scolarisées en primaire disent avoir subi des abus sexuels à l’école.

Pour protéger les filles, le Syndicat national des enseignants ougandais et la Fédération des enseignants canadiens ont développé un programme pour inciter les enseignants et directeurs à faire de l’école un havre de paix pour les jeunes filles. Lancé en 2003, le programme, Teachers Action for Girls (TAG ; Action des enseignants pour les filles) a pour but de promouvoir l’éducation des filles, de réduire les obstacles à leur réussite scolaire et de leur assurer sécurité et égalité des chances. Le programme consiste à organiser des ateliers animés par des enseignants et suivis par des enseignants, directeurs et cadres régionaux d’éducation. Grâce à la mise en place d’un développement professionnel entre enseignants, les ateliers permettent de sensibiliser les professionnels de l’éducation et de renforcer leur pouvoir de lutte contre les comportements abusifs. Des centaines de jeunes filles dans les districts ougandais de Gulu et Amuru ont bénéficié du programme TAG sous plusieurs formes, notamment une sécurité renforcée et une expérience plus positive de la scolarité.

Le succès de ce projet montre que l’implication des syndicats d’enseignants est cruciale dans l’amélioration des conditions de sécurité et de réussite des filles à l’école, grâce à leur relation directe avec les enseignants et les directeurs.

Zoom sur le syndicat national des enseignants ougandais (UNATU)

Le Uganda National Teacher’s Union (UNATU) est un syndicat des enseignants. Il a été créé pour promouvoir et protéger les intérêts sociaux, économiques, intellectuels et professionnels de ses membres. Au centre de ses activités, l’UNATU s’attache à défendre l’amélioration des conditions de travail de ses membres. Le syndicat en compte 159 000 dans l’ensemble des secteurs d’éducation et dans tout le pays, grâce à 10 secrétariats régionaux et plus de 139 structures de district dans tout le pays. Site web.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les dernières actualités