HAITI : MISSION DE LANCEMENT OPERATIONNEL DE LA SECONDE PHASE DU « PROCEDH - TETE ENSEMBLE »

d.desplanques
2 Mars 2015

Mi février, une mission en Haïti a permis le lancement opérationnel de la seconde phase du PROCEDH. La mission avait deux objectifs : tout d’abord un diagnostic des besoins auprès des populations des territoires ciblés ; ensuite la tenue du comité de pilotage afin de travailler sur le calendrier des activités de la première année.

Le PROCEDH (Programme Collectif pour le Développement et le Dialogue Social en Haïti) est un programme initié par Solidarité Laïque et des acteurs français et haïtiens de l’éducation. Lors de la première phase du programme, le Réseau Education et Solidarité a contribué à la partie « éducation à la protection sociale » des enseignants, et « éducation à la solidarité » des élèves, avec le CIESS.

Education formelle ; jeunesse et éducation populaire ; dialogue Etat / société civile ; santé et protection sociale : les champs de développement restent inchangés. L’objectif sera maintenant d’approfondir les actions menées sur des territoires pilotes, afin de concevoir des projets éducatifs territoriaux, pluri-acteurs et pluri-thématiques. Les acteurs locaux seront consultés dans des espaces de concertation. Les 4 champs seront abordés de manière transversale et intégrée.

Lors de la mission de lancement, des délégations se sont rendues dans 3 territoires pilotes : Port-au-Prince (Département de l’Ouest), Jérémie et Dame-Marie (Grand’ Anse). Sur place, elles ont rencontré les acteurs de l’éducation locaux : syndicats et associations d’enseignants, associations d’élèves et de parents d’élèves, mais aussi autorités locales et représentants de l’Etat. A Port-au-Prince, elles ont rendu visite aux deux lycées qui avaient été des acteurs clés de la première phase du PROCEDH - sur l’éducation à la santé, à la protection sociale et à la solidarité.

Le comité de pilotage franco-haïtien s’est réuni ensuite pour réaliser une synthèse du diagnostic territorial et approfondir les pistes de travail esquissées. Les acteurs et partenaires présents lors de la première phase du PROCEDH ont renouvelé leur attachement au programme. Une nouvelle thématique semble faire son apparition : l’éducation au développement durable et à la solidarité internationale. Enfin, le diagnostic territorial des Gonaïves reste à réaliser.

Le calendrier de la première année du PROCEDH 2, de février 2015 à février 2016, s’est précisé. La prochaine étape sera l’organisation de forum publics dans les 4 territoires cibles, afin d’ouvrir la concertation à d’autres acteurs qui n’auraient pas encore été identifiés. Les espaces de concertation seront lancés vers juin-juillet 2015, et les projets éducatifs devraient naître d’ici à janvier 2016.